passer la douane andorrane

Comment passer la douane andorrane ?

Si vous projetez de voyager en Andorre, sachez que la réglementation douanière de ce pays présente quelques spécificités. En plus du contrôle d’identité, vous devez déclarer les marchandises que vous transportez. Il convient alors de les déterminer pour assurer un passage à la douane sans encombre.

Le contrôle d’identité à la douane en Andorre

Pour des raisons de procédure et surtout de sécurité, la douane andorrane a renforcé les contrôles à l’entrée et à la sortie du pays. Dans ce contexte, si vous voulez passer de l’autre côté de la frontière, vous devez présenter une pièce d’identité en règle. Il faut alors vous munir d’une CIN ou d’un passeport en cours de validité.

Bon à savoir : les services douaniers n’acceptent pas le permis de conduire lors de cette vérification.

Le transport des marchandises

Le transport des marchandises et des effets personnels doit respecter certaines règles. Si vous voulez avoir plus informations sur ce sujet, consultez le site https://www.setupandorra.com/.

Les marchandises

En principe, pour pouvoir passer à la douane andorrane avec vos marchandises, vous devrez payer des droits et des taxes. Cependant, il faut retenir que la principauté de l’Andorre a signé des accords avec l’Union européenne. Certaines cargaisons en provenance des pays membres de l’UE sont donc couvertes par les franchises de droit et de taxes. Pour cela, ils doivent respecter certaines valeurs et quantités, à savoir :

  • 300 unités pour les tabacs
  • 400 g pour le café
  • 5 litres pour le thé
  • 5 litres pour les vins mousseux
  • 3 litres pour les boissons titrant 22° ou moins.

Ces produits peuvent être transportés par un individu de 17 ans et plus. À défaut, la douane se trouve dans l’obligation de les confisquer.

Les denrées alimentaires peuvent être franchisées si leur valeur ne dépasse pas 300 euros pour un individu de 15 ans et plus. Pour un voyageur de moins de 15 ans, ce montant est limité à 150 euros.

Les effets personnels

Particulièrement pour vos effets personnels (caméscope, appareil photo, téléphone portable…), il est conseillé d’apporter avec vous leurs factures d’achats. À défaut, vous pouvez les inscrire sur une carte de libre circulation pour justifier leur régularité tout au long de vos déplacements.

Les valeurs

Sachez que les valeurs que vous transportez doivent faire l’objet de déclaration si elles correspondent à 10 000 € et plus. Ceux-ci incluent les billets et les pièces de banque, les chèques de voyage, les bons de caisse anonymes… Ces mesures ont été établies dans le but de renforcer la lutte contre le blanchiment de capitaux et la fraude fiscale.

Il faut retenir que l’euro (€) est la monnaie officielle dans le pays.

Autres formalités à ne pas négliger

La douane andorrane impose des formalités particulières à certaines marchandises en raison de leurs spécificités. Tels sont le cas pour les animaux ou les végétaux en voie d’extinction, les armes ou encore les biens culturels.

Si vous voyagez avec vos animaux de compagnie (furet, chien, etc.), ils doivent faire l’objet d’identification pour pouvoir franchir le territoire andorran. Vous devez aussi disposer de tous les documents attestant leur vaccination contre la rage et d’un passeport européen standardisé. Ce dernier peut être délivré et rempli par le vétérinaire qui s’occupe de votre animal de compagnie.

Notez que le pays interdit formellement la détention, l’importation ou l’exportation de stupéfiants, de contrefaçons, de médicaments à usage humain…

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.