Maquillage permanent : les différentes recommandations !

Maquillage permanent : les différentes recommandations !

La décision de réaliser un maquillage permanent revient à ce que la personne qui l’effectue soit en connaissance de tous les risques. En effet, elle doit agir en fonction des différentes contraintes ou encore les inconvénients qui s’y rattachent. Avoir une beauté sublime grâce au maquillage permanent demande une attention particulière, voici quelques recommandations à prendre en compte avant de se lancer dans cette pratique !

Le maquillage permanent : les zones concernées

Le maquillage permanent est indispensable pour éviter de refaire tous les jours son maquillage. Cela minimisera le temps de se faire belle avant de sortir de chez soi. Cette pratique est très intéressante pour certaines, mais pas pour tout le monde. Il existe celle qui préfère faire soi-même le maquillage du jour sans porter le même style pendant un moment. D’autres pensent que le maquillage permanent est utile surtout pour celle qui est souvent pressée, celle qui ne sait pas se faire maquiller elle-même et celle qui a des difficultés de précision dans le traçage du maquillage en général (tremblement des mains par exemple). Voici les offres de maquillage à faire : le maquillage des sourcils, le maquillage des yeux, le maquillage des lèvres et le rehaussement des cils à Waterloo.

Les sujets qui ne peuvent pas bénéficier du maquillage permanent

Ce ne sont pas toutes les femmes qui peuvent se faire du maquillage permanent. C’est pour cette raison qu’il faut passer un entretien avant l’application de celui-ci. Il est donc déconseillé de procéder à un maquillage permanent dans les cas suivants : diabète insulo-dépendant, allergies, affection qui contre-indique l’opération, psoriasis, hémophilie, porteur de pacemaker, hépatites B et C, etc.

Il faut également signaler lors de votre entretien tous vos antécédents et vos allergies pour que le professionnel puisse décider de votre situation. Il pourra soit vous éviter des problèmes en apportant des solutions, soit refuser à ce que vous fassiez un maquillage permanent. Ce dernier cas est appliqué en dernier recours. Vous n’aurez donc pas à craindre à ce que vous n’ayez pas la chance d’avoir un maquillage permanent.

Les recommandations avant et après le maquillage permanent

Dix jours avant le maquillage permanent, ne prenez pas de l’aspirine. Après le maquillage permanent, il ne faut pas vous exposer au soleil ni même aux UV. Annulez vos rendez-vous au hammam, au sauna. Évitez aussi les passages à la piscine et à la plage. Si vous pouvez résister à toute tentation, prenez le temps de vous éloigner de ces motifs ci-haut pendant quinze jours à un mois.

Quand vous sortez de chez vous, il vous faut appliquer une crème solaire de protection à 50 UVA/UVB. Portez aussi un chapeau et des lunettes de soleil. Renouvelez l’application de votre écran solaire tous les deux heures. Vous n’aurez pas de souci grâce à cette protection optimale.
Vous ne devez pas non plus gratter la partie maquillée pendant 15 jours. Si vous remarquez de petites peaux qui apparaissent, ne les frotter pas. Elles tomberont d’elle-même après deux semaines tout au plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *